Eau

L’eau représente le plus grand défi environnemental d’Israël. Le KKL-FNJ optimise l’approvisionnement hydraulique du pays en construisant des digues pour recueillir les eaux d’inondation ainsi que des réservoirs pour l’eau de pluie et l’eau recyclée. A ceci vient s’ajouter la réhabilitation des cours d’eau.
Le KKL-FNJ est particulièrement fier de ses réservoirs d’eau recyclée mis à profit dans le cadre de l’agriculture. Grâce à des dons du monde entier, le KKL-FNJ a déjà pu construire 240 énormes réservoirs, dont le réservoir Koren. Il s’agit là d’un solide pilier du système de gestion des eaux en Israël.

En collaboration avec d’autres institutions internationales, le KKL-FNJ s’attèle à l’épuration des rivières et des ruisseaux dans le but de promouvoir leur potentiel en tant que sites faisant partie intégrante du paysage naturel, et ce pour le bien commun mais aussi afin d’obtenir des sources additionnelles d’eau propre et fraîche.

 

L’un des projets de plus grande ampleur du KKL-FNJ sur le thème de l’eau est le réservoir de crue Betarim, situé dans le Wadi Betarim, au nord-est de Beer-Sheva. Ce réservoir a avant tout pour objectif de minimiser le danger d’inondations dans le Néguev en cas de conditions météorologique extrêmes, qui engendreraient, par exemple, des dégâts couteux pour les Bédouins et leur bétail. Grâce à ce réservoir, l’arrivée d’eau dans la région est optimisée et enrichie.

test