Désert

Avec une surface d’environ 12 000 km2, le désert du Néguev recouvre environ 60 % d’Israël. Au nord et à l’ouest, on retrouve un sol poussiéreux. Avec des montagnes, des vallées et des cratères d’érosion, le sud présente, quant à lui, une plus grande variété. En cas de pluies hivernales et printanières, les oueds asséchés se transforment en torrents rapides. Malgré le faible niveau de précipitations, l’existence de forêts de conifères, telles que la forêt Lahav ou Yatir, est possible au nord du Néguev. En outre, la plantation d’arbres dans le Néguev limite la progression des dunes. Le réservoir d’eau Betarim, conçu et construit par le KKL-FNJ, améliore la qualité de vie des habitants du désert du Néguev, diminue les risques d’inondations et augmente la qualité de l’eau dans cette zone aride.

 

En 2011, le KKL a élaboré un plan de cinq ans pour le Néguev. L’objectif est de motiver autant de personnes que possible à s’installer dans le Néguev ainsi que de leur fournir les ressources nécessaires à cet égard. Ce plan englobe, entre autres, la promotion de l’infrastructure dans le domaine de l’habitat et du travail, la stimulation des zones agricoles et des sources d’eau, le boisement des régions arides ainsi que le développement d’une infrastructure touristique.

test